The Circle n’est pas un film d’anticipation … mais presque historique !

Emma Watson fait assez peu de films depuis la fin d’Harry Potter, elle les choisit cependant avec grand soin. 

En tant que femme engagée pour de nombreuses causes dont sa fondation « He for She » elle essaye d’interpeler les gens aux sujets de problèmes de société actuels. 

On a notamment pu l’apercevoir dans le remarquable film « Colonia » (inspiré d’une histoire vraie) qui n’a malheureusement pas profité d’une sortie cinéma en France.

Son nouveau film ne déroge pas à la règle. En effet « The Circle » traite de l’addiction de plus en plus forte de la population aux réseaux sociaux et ce à l’échelle mondiale. Il en montre les dérives si faciles…

Tom Hanks & Emma Watson réunis mais pas pour le meilleur…

Ce film met en avant deux très bons acteurs de différente génération, bien connus et aimés du public. Il s’agit de Tom Hanks et Emma Watson. Si le film est très intéressant, je ne trouve pas que le potentiel des acteurs a été vraiment exploité à son maximum.

Tom Hanks ne joue qu’un rôle mineur alors que les scénaristes auraient pu largement développer son personnage pour accentuer les aspects de manipulation du système.

Emma Watson (ou peut être juste son personnage) tant qu’à elle parait bien lisse. Elle aurait pu se montrer bien plus intense. Elle parait même manquer de bon sens.

Une phrase qu’elle prononce dans le film m’a beaucoup marqué. Elle dit que sa plus grande peur est un potentiel inexploité. Finalement c’est un peu ce qu’on ressent vis à vis du scénario du film qui avait pourtant une très bonne idée de départ…

The Circle : Et si Facebook prenait le pouvoir mondial ?

Il y a quelques années encore on aurait pu décrire The Circle comme un film d’anticipation. Or si on réfléchis bien, il n’a rien d’anticipé dans le scénario de The Circle. En effet on pourrait très bien comparer cette société fictive de réseaux sociaux à facebook. Aujourd’hui plus d’un quart de la population mondiale est connectée à Facebook. Mark Zuckerberg a déclaré : « La communauté Facebook compte officiellement deux milliards de personnes ! Nous faisons des progrès pour connecter le monde, et maintenant, rendons le monde plus proche » C’est une prouesse qui aurait été à peine imaginable il y a une décennie mais est ce que cette affirmation vraiment est réelle ?

Une seule et même compagnie détient une multitude d’informations sur un quart de la population mondiale. De ce fait elle peut aisément en disposer afin de les revendre. Ainsi nous exposons et de façon volontaire notre vie entière au plus offrant. C’est la société de consommation à son paroxysme. 

Les réseaux sociaux nous rendent t’ils plus proches ou dépendants ?

Au départ les réseaux sociaux ont été inventés pour rapprocher les gens. Ainsi vous pouviez rester en contact avec des personnes même à l’autre bout du monde et ce en permanence qu’elle que soit l’heure. L’idée était noble et plutôt incroyable. 

Cependant au fil du temps les personnes se sont réfugiées derrière les réseaux sociaux et les nouveaux moyens de communication pour se cacher du monde réel et des responsabilités qu’implique une relation.

Nous communiquons plus par textos ou messages instantanés que nous appelons les gens. Au lieu de se retrouver physiquement nous préférons parler des heures par textos.

Il en résulte une perte de lien totale. On n’est plus soi même par texto, on se sent intouchable et ainsi on ose tout dire même (et surtout) ce qu’on ne devrait pas.

Cela peut encore paraitre positif, plus franc mais ça ne l’est pas. En effet quand le lien physique est rompu et qu’il devient même intimidant, nous n’agissons plus vraiment comme des être humains pourvu de sentiments ayant des émotions.

Les émoticons sont censés retranscrire ces émotions mais ils ne sont en réalité qu’un jeu facile, interprétable à volonté. On se crée chacun sa réalité. Une conversation instantanée peut être ainsi imaginée au fil des signes de ponctuations, du temps de réponse, des emoticons. Ce n’est pas réel et cela crée juste des relations fictives ou tout du moins faussée.

Chloe

Fondatrice

Cette photo a marqué le début de ma passion pour la mode. C'est le jour où j'ai compris que la mode pouvait réellement changer beaucoup de choses... Des années plus tard, j'ai créé mon premier blog mode puis ce webzine mode & lifestyle.

2 Commentaires
  1. Intéressant à lire, mais, même si j’apprécie beaucoup les acteurs qui sont dans ce film, je ne sais pas si je partirai le voir au cinéma. Ce n’est pas vraiment le genre d’histoire que je recherche. Cependant, je me renseigne pas mal sur ce qu’en pensent les gens.

    1. Pour moi l’histoire est intéressante mais il n’est pas utile de le voir au cinéma. D’ailleurs l’interprétation du film n’est pas optimale pour moi. On m’a dit que le livre était bien mieux fait. C’est pour cela que je prévois de le lire…. J’aime aussi beaucoup Emma Watson & Tom Hanks mais pour être sincère il ne s’agit pas de leurs meilleurs interprétations. Le sujet de fond pour moi est tellement contemporain qu’il convient de s’y intéresser effectivement.

Laisser un commentaire

Newsletter
Abonnez vous à la newsletter et ne manquez plus aucun article ni vente presse

  • La tenue parisienne parfaite de cet automne  manteau pieddepoulehellip
  • brunch avec manuelamiro chez marlette au BHV Article sur lehellip
  • Still in LOVE by the coachdinky here in burgundy coachhandbaghellip
  • Jai besoin de vacances holidays in bondibeach oz beach
  • Toujours accro au th mme en t dune des marqueshellip
  • Article resto sur le blog sur lAuberge du Moulin Verthellip
  • Voici mes essentiels beaut par cliniquefrance dont Le dernier chubbystickhellip
  • recette lgre spciale chaleurs sur le blog lien dans mahellip
A Propos

Passionnée de mode j'ai créé en 2010 mon blog mode Chloe Handbag Addict. Au fil des années et de mes découvertes, j'ai eu envie de vous faire découvrir tout mon univers et donc naturellement également mes autres passions : la beauté, les voyages, la cuisine, le sport et bien sur toujours plus de bons plans...

Pour aller plus loin