fbpx

Cara Delevingne, l’enfant gâtée quitte le mannequinat, non sans se plaindre

Celle qui est devenue en moins de temps qu’il ne faut pour le dire la mannequin la plus demandée de sa génération vient de claquer la porte et non sans émettre une complainte en bonne et due forme au milieu qui l’a pourtant consacrée au rang de star…

En effet Cara Delevingne est ce qu’on appelle (avec une certaine envie voir une once de jalousie) une “enfant de la balle”. Sa mère, Pandora était chroniqueuse au Vogue anglais.  Elle a obtenu son premier contrat de mannequin grâce à la meilleure amie de celle ci, Sarah Doukas qui était alors la directrice de l’agence Storm qui la représente depuis le début de sa carrière…

Dés lors les choses se sont enchainées le plus naturellement possible. Elle signa son premier contrat à 17 ans et l’année suivant elle devint l’égérie de Burberry qui a tout de suite vu en elle son potentiel de super star de la mode et ils ne s’y sont résolument pas trompé…

Elle a fait la couverture de nombreux magazines de mode et a été l’héroïne de magnifiques shootings réalisés par les photographes les plus réputés. On peut l’apercevoir dans les pages de V magazineHarper’s Bazaar, W, Love, Numéro, Interview et bien entendu consécration ultime pour quasiment chaque édition internationale de Vogue…

La digne héritière de Kate Moss, la brindille !

Beaucoup voient en Cara Delevingne la future Kate Moss et certains pensent même que son succès la surpasse. Certaines marques la comparent volontiers au top et usent de cette ressemblance (autant dans le physique que dans l’attitude ouvertement rebelle)

Ainsi ils les font figurer ensemble dans des campagnes ou shooting telles deux générations représentées mais ne faisant qu’une. Il est même assez étrange de constater que les deux jeunes femmes ont presque l’air de deux soeurs plus que d’une mère et sa fille… (car le fait est que leur écart d’âge rendrait presque la chose plausible à quelques années près…)

Les premiers à les réunir furent Burberry en leur faisant poser vêtues de leur trench iconique pour leur nouveau parfum avant de créer un sac portant le nom de Cara. C’est aujourd’hui au tour de Mango qui vient de les nommer égéries en binôme pour leur prochaine campagne automne hiver 2016.

La reine des réseaux sociaux & la plus grande it-girl !

Une chose est sûre Cara Delevingne a acquis sa notoriété sans pareille grâce d’une part à son physique atypique qui lui permit de nettement se démarquer dans le milieu de la mode mais surtout grâce à son attitude rebelle.

Tant et si bien qu’elle est aujourd’hui davantage considérée comme une it girl que comme un simple mannequin. Pour preuve tout d’abord sa maitrise des réseaux sociaux qui lui permit de se hisser au rang de star d’instagram notamment avec pas moins de 18 millions d’abonnés au compteur rien que ça !

Ses fréquentations sont tout aussi prestigieuses que sa carrière étant donné que ses meilleures amies ne sont autres que les jeunes femmes les plus en vue du moment et naturellement issues du milieu artistique. Parmi ses amies, en tête de file on compte tout particulièrement la grande Taylor Swift qui l’a même convié à figurer sur son dernier clip “Bad Blood” mais aussi en tant que guest star de luxe lors de ses concerts…

C’est simple, Cara jouit d’une chance indécente. Son destin semble galonné de belles opportunités se succédant le plus naturellement du monde les unes après les autres. Ainsi la jeune femme défila dés sa majorité pour Burberry et depuis tous les grands couturiers se l’arrachent. Son style est si particulier qu’elle convient à toutes sortes d’identité des plus  grandes maisons de couture comme Chanel aux marques de fast fashion comme TopShop pour qui elle a créé une collection capsule spéciale.

Un comportement d’enfant gâtée comme devise absolue !

La belle a tellement de succès qu’elle se permet absolument toutes les excentricités. Lors du défilé de Victoria’s Secret de 2014, elle étonne tout le monde en se payant le luxe de défiler en faisant la grimace et se déhanchant de façon pour le moins étrange lors du grand final du show se démarquant ainsi très nettement de ses collègues particulièrement gracieuses et élégantes qui furent d’ailleurs surprises de son comportement…

Elle est également réputée pour mépriser ouvertement le milieu qui la nourrit pourtant grassement. En effet il est on ne peut plus choquant (dans la mesure où elle est tout de même mannequin et représente donc le milieu de la mode) de la voir régulièrement mal fagotée, mal coiffée et sans maquillage et sans aucun effort de style et ce même parfois lors de grandes occasions comme des tapis rouge.

La reconversion ultime et définitive en tant qu’actrice ?

Son attitude d’enfant gâtée peut légèrement agacer parfois… Ses dernières frasques en date ont été lors d’une interview pour la promotion de son film “La Face cachée de Margo”, l’adaptation d’un des livres de John Green (après le succès au box office l’an passé d’un autre de ses livres “Nos étoiles contraires”).

Cara Delevingne adore se trouver là où on ne l’attends pas, elle a décidé de se reconvertir actrice. De part sa notoriété, on lui a facilement donné sa chance mais le chemin sera certainement plus ardu que pour le mannequinat, milieu pour lequel elle n’a guère jamais eu à faire tant d’effort pour briller…

Cependant s’il est un fait bien connu c’est que le cinéma ne fait pas de faveurs aux mannequins en désir de reconnaissance… De nombreuses magnifiques jeunes femmes en ont fait les frais et peuvent en témoigner et ont en conséquent vite déchanté…

Qu’à cela ne tienne, la jeune femme s’est rêvée actrice et ce que veut la top, Cara Delevigne l’obtient assurément et sans traîner mais elle n’entend pas changer son comportement de diva pour autant… Ainsi lorsqu’elle est invitée sur le plateau d’un show américain pour faire la promotion de son premier film, elle ne compte pas se résoudre à cette contrainte, sans exprimer clairement sa lassitude face à cet exercice, qui ne lui plait guère… La vidéo de l’interview parle d’elle même :

Dégoûtée, Cara Delevingne abandonne définitivement le mannequinat !

Le dernier rebondissement dans la vie de la bien aimée Cara Delevingne date de quelques jours seulement. En effet, à la surprise générale, elle a annoncé officiellement lors d’une interview au très sérieux journal du Times qu’elle quittait officiellement et définitivement le mannequinat à seulement 23 ans !

Cette nouvelle qui en a surpris plus d’un ne s’est pas faite seule. En effet la belle a tenu a dépeindre un tableau particulièrement noir du milieu de la mode avant de le quitter. Pour beaucoup son attitude est choquante et beaucoup déclarent qu’elle “crache dans la soupe”.

Ses déclarations sont résolument acerbes et bien entendu sans langue de bois. Il faut dire que Cara Delevingne n’a jamais eu l’habitude de prendre des gants alors elle balance tout en bloc  :

“Je suis un peu féministe, ça me dégoûte et c’est horrible. Les filles commencent très jeunes, et elles sont sujet à des choses… pas très glorieuses”.

 

Pour autant si on peut affirmer que le milieu de la mode n’est résolument pas le milieu le plus sain qui soit au monde et que ses dérives sont nombreuses, le fait que ce soit Cara qui se permette de “se plaindre” tend légèrement à sourire. En effet, sa carrière s’est déroulée devant elle tel un joli tapis rouge… Ultra protégée, elle n’a eu à souffrir d’aucune des souffrances extrêmes dont on pu souffrir ses collègues (anorexie, harcèlement sexuel…)

Finalement sa complainte est encore une fois celle d’une enfant gâtée… De la part de celle qui affirme haut et fort n’avoir jamais exercé ce métier par conviction, on a quand du même du mal à la plaindre… Certains la qualifient même clairement d’ingrate.

Il ne s’agit pourtant pas de travailler à la mine et personne ne l’a forcé à amasser les millions qu’elle a pu réunir lors de sa carrière courte (six années) mais néanmoins prolifique.

En effet, selon le magazine People with Money, Cara Delevingne a été la mannequin la mieux payée cette année et dominait même très largement le classement des « top-modèles les mieux payées en 2015 » avec des revenus estimés à pas moins de 46 millions d’euros (l’année n’est même pas encore terminée)

Sa dernière complainte est pour le moins pathétique dans la mesure où elle a toujours accepté les règles de ce milieu tant qu’elle se faisait très bien payée…

 

Il n’est d’ailleurs un secret pour personne qu’elle a toujours pu choisir ses contrats, n’acceptant donc uniquement ceux qu’elle désirait. Ce qui est indéniablement un luxe dont peu de mannequins disposent… Certains affirmeraient même qu’elle refuse environ 80% des contrats qu’on lui propose par manque de temps et … d’envie ?

“Le mannequinat m’a juste fait sentir creuse au bout d’un moment. Ca ne m’a pas du tout fait grandir en tant qu’être humain. J’en suis arrivée au point où je me sentais déjà vielle”.

Aujourd’hui la jeune femme se dit passionnée par le cinéma auquel elle entend se consacrer entièrement (bien qu’elle n’ai que très peu d’expérience et pour le moment aucune reconnaissance) Ainsi, elle a annoncé qu’elle avait rompu le contrat qui la liait à son agence de mannequins, Storm Model Management

.

Chloé Simone

Fondatrice

Cette photo a marqué le début de ma passion pour la mode. C'est le jour où j'ai compris que la mode pouvait réellement changer beaucoup de choses... Des années plus tard, j'ai créé mon premier blog mode puis ce webzine mode & lifestyle.

3 Commentaires
  1. Je suis tout à fait d’accord avec ton article …. Elle crache vraiment dans la soupe …. Elle a beau être rebelle y’a des choses qui ne se disent pas à la vue de son parcours ….. Enfin bon en espérant que sa carrière d’actrice plante verte décolle ….

  2. Hello !

    Je suis choquée de la remarque ‘elle est mal fagotée alors qu’elle représente le milieu de la mode’. Depuis quand c’est obligatoire d’être tt le temps bien habillée, maquillée etc ? Elle travaille en tant que mannequin et son job c’est d’être habillée de la manière dont le veut le couturier au moment ou il le veut, en dehors de ça … Elle peut bien faire ce qu’elle veut 🙂

    Après pour le reste, je pense qu’on peut dire qu’elle crache dans la soupe peut-être, mais aimer et faire parti d’un milieu ne veut pas dire ne pas être objectif, et objectivement, le milieu du mannequinat est un milieu assez nul …

    Voilà, c’était juste une opinion comme une autre, qui m’est personnelle, tout le monde n’est pas obligée de la partager 🙂

    1. Ma phrase n’était peut être pas bien formulée. (je pense que je vais quelque peu la modifier pour exprimer plus clairement mon point de vue)

      Je ne critique en aucun cas le fait qu’elle se promène sans maquillage ou mal habillée en dehors de son travail, chacun est libre de mener sa vie comme il l’entend bien entendu… D’ailleurs je t’invite à lire mon article où au contraire je soutiens Leandra Medine qui prône le droit aux femmes à ne pas se maquiller. http://go.shr.lc/1J4tNAS D’ailleurs personnellement je ne me maquille qu’en de rares occasions donc ça serait complètement antinomique de ma part de dire une telle chose. Seulement lorsqu’elle est sur tapis rouge elle bosse justement et dans ce cas elle représente la société qui l’a embauché et donc oui on attend d’elle qu’elle soit impeccable, c’est le job d’une mannequin, si ça ne lui plait pas qu’elle fasse autre chose (personne ne l’a jamais forcé). En revanche si sur son temps libre elle a envie de porter ce qu’elle souhaite et de ne pas se maquiller, qu’elle le fasse c’est même admirable qu’elle se moque de ce que peuvent bien penser les autres !

      Par ailleurs je ne critique pas le fait qu’elle soit riche, tant mieux pour elle mais le fait qu’elle crache dans la soupe pour des raisons d’enfants gatée. Le milieu du mannequinat a plein des dérives mais elle n’en a pas souffert, elle reproche juste à ce milieu d’être un milieu vide et bien certes c’est une opinion valable mais si tel est le cas et si c’est son avis depuis le début de sa carrière comme elle l’a toujours clamé, la question est pourquoi a t’elle attendu d’être la top la mieux payée au monde pour arrêter et critiquer allègrement la main qui l’a nourrit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A Propos

Passionnée de mode j'ai créé en 2010 mon blog mode Chloe Handbag Addict. Au fil des années et de mes découvertes, j'ai eu envie de vous faire découvrir tout mon univers et donc naturellement également mes autres passions : la beauté, les voyages, la cuisine, le sport et bien sur toujours plus de bons plans...

Pour aller plus loin
Gardons le lien
Ne loupez plus les derniers articles, les ventes privées & codes promo
+ contenu exclusif !