fbpx

Pourquoi Margaret Atwood a écrit la suite de la Servante Ecarlate !

Margaret Atwood
Margaret Atwood – auteure canadienne, militante pour l’environnement. 1977

C’est l’été il fait beau et chaud et le moins que l’on puisse dire c’est qu’on en avait vraiment besoin pour notre moral.

Le contexte économique et sanitaire étant difficile, nous avons tous besoin d’évasion … Un bon livre n’a jamais été aussi efficace pour se libérer l’esprit. C’est le remède idéal à la morosité !

Cependant si les romans légers font des bons livres de plage (je vous ai d’ailleurs déjà fait une petite sélection) Il est aussi intéressant de réfléchir lors de nos lectures. Cela nous permet d’ouvrir notre esprit et même parfois de mieux comprendre le monde qui nous entoure.


Top 11 des Livres à lire en vacances sur la plage ou dans son canapé !


La servante écarlate : Le roman de Margaret Atwood devenu mythique grâce à la série !

J’ai eu l’idée de cet article alors que j’ai été en manque d’une de mes séries préférées La servante écarlate. La série qui a succès phénoménal dans le monde entier est une adaptation du livre de Margaret Atwood du même nom.

Margaret AtwoodC’est un  livre qui a donné lieu non seulement à une série mais également à une suite de la part de l’auteure. En effet l’écrivain a sorti la suite du roman cette année intitulée The Testaments.

Le premier roman La servante écarlate s’est vendu à plus de 300 000 exemplaires rien qu’en France. Des millions d’exemplaires ont été vendus à travers le monde sachant que ce roman a été publié il y a déjà 35 ans.

Les deux romans sont disponibles en coffret.

Pitch de la Servante Ecarlate par Margaret Atwood :

Margaret Atwood

Une énorme baisse de la fécondité a conduit à la construction d’un régime établi par des fanatiques religieux qui met la reproduction au centre des préoccupations. Cela a mené à réduire les femmes fertiles au rang d’esclaves sexuelles dont la vie se retrouve consacrée à la procréation.

L’ouvrage suit une de ces femme en tant que « servante écarlate ». Elle va lutter pour sortir de cette société en rejoignant notamment un réseau de résistance.

Elle cherche aussi sa fille qui lui a été enlevée de force afin de la placer dans une famille désirant un enfant. Son combat sera très difficile mais sa force de vivre est acharnée bien qu’on la réduise au silence. Elle se bat trouvant ainsi sa seule raison de vivre dans sa condition d’esclave.

Margaret Atwood a écrit toute l’histoire du roman inspirée de faits réels !

La publicité qui a inspiré la tenue des servantes

Un fait intéressant que beaucoup ignorent sur La Servante Ecarlate. Margaret Atwood a mis un point d’honneur à ne rien inventer. Ainsi elle a observé la société dans le monde entier et au cours du temps.

Elle en a tiré des événements (atroces) qui se sont véritablement produits qui mis bout à bout lui ont permis de créer la société de Gilead décrite dans son roman.

Elle a expliqué : “Je me suis fixé une règle : le roman ne devait contenir que des élément qui ont réellement existé à un moment donné de l’Histoire. J’ai donc entrepris énormément de recherches. J’ai voulu mettre en place cette règle pour que personne ne puisse dire que j’avais l’esprit tordu et que j’avais inventé toutes ces horreurs. Je n’ai rien inventé.” C’est à la fois très intéressant mais aussi effrayant.

Les faits historiques qui ont inspirés l’histoire de la Servante écarlate :

  • PROCREATION PAR MERES PORTEUSES sous Le régime nazie en Allemagne (1940 – 1945) : Sous Hitler, il y avait des mères porteuses.”“Si vous étiez un soldat SS, vous pouviez avoir plusieurs femmes, afin de produire encore plus de petits SS.” La description d’un environnement aseptisé et militaire en est également une évocation. Cela lui a inspiré l’esclavagisme sexuel des femmes de Gilead pour cause de nécessité de reproduction.
  • PROCREATION FORCE en Roumanie sous le régime de Ceaucescu (années 60) : “Ceaușescu avait exigé que chaque femme ait quatre enfants. Il leur distribuait des tests de grossesse tous les mois et si elles n’étaient pas enceintes, elles devaient se justifier. Les familles donnaient naissance à des enfants dont elles ne pouvaient pas s’occuper et qui partaient en orphelinat”. Dans le même esprit, un décret adopté en 1967 interdit alors les avortements ainsi que toute forme de contraception illégaux.
  • BAISSE DE LA NATALITE au Canada (années 80) : On observe une baisse notable de la natalité. Certains prétendent que la pollution rend les femmes moins fertiles.
  • TENUE DES SERVANTES Une publicité pour un nettoyant (années 40) : a inspiré la tenue des servantes. Il s’agissait de la marque The Old Dutch Cleanser. Elle a déclaré : “Pour l’uniforme, je me suis inspirée des religieuses bien sûr, mais aussi de l’image du produit nettoyant des années 1940, The Old Dutch Cleanser. Cette femme a l’air redoutable. Elle tient un bâton, chasse la saleté et elle porte une coiffe qui lui cache le visage. C’est une image qui a bercé mon enfance par son côté mystérieux.”
  • NOM DES SERVANTES (au temps de l’esclavage) : L’héroïne a été renommée Offred (Defred en français) dont le nom est composé de l’appartenance par le pronom (De en français et Of en anglais) ajouté à celui de son commandant avec qui elle doit procréer. Cette nomination est également issue d’une autre réalité historique du temps de l’esclavage. Alors les esclaves perdaient leur identité et étaient rebaptisés au profit du nom de leur propriétaire.
  •  INTERDICTION DE L’HOMOSEXUALITE (de nos jours) L’homosexualité est interdite et un crime, encore aujourd’hui, dans de nombreux pays.
  • ENLEVEMENT D’ENFANTS (1950) : De nombreux enfants ont été kidnappés dans des réserves de Natifs Américains. Ils ont alors été remis à des familles blanches ne pouvant pas avoir d’enfants.

The Testaments : La suite de la Servante Ecarlate sous l’ère Trump !

Margaret AtwoodOn aurait pu penser que c’est le succès de la série qui a poussé Margaret Atwood a écrire une suite à son roman, ses raisons étaient toutefois bien plus profondes ! “Le déclencheur a été l’élection de Donald Trump”, se rappelle l’écrivaine. “La situation avait changé. Tout ce qu’on prenait pour acquis ne l’était plus. C’est ce qui m’a motivé à écrire ce roman, tout comme les années 1980 m’avaient inspiré La Servante écarlate, au moment où les tendances se mettaient à s’inverser aussi.” 

Cela n’est pas sans nous rappeler une célèbre citation de Simone de Beauvoir “N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant.”

Pitch de Les Testaments par Margaret Atwood :

Ce deuxième roman a été nommé Les Testaments. Il se situe 15 ans plus tard sous le régime théocratique de la République de Gilead qui est toujours au pouvoir. Elle montre cependant des failles évidentes…

Cette fois ci le roman se concentre sur les vies de trois femmes mais du coté des privilégiées. En effet si La Servante Ecarlate montre la vie rude du coté des opprimés, le second roman montre l’autre coté de la pièce.

La première femme est la fille privilégiée d’un Commandant de haut rang. La seconde réside au Canada, où elle militante activiste contre Gilead. La troisième femme n’est autre que celle d’un des bourreaux du régime, qui a acquis un pouvoir considérable dû aux secrets qu’elle a recueilli. Le destin de ces trois femmes va se croiser.

NB : Ce deuxième roman donnera peut être aussi lieu à une seconde série…

Au départ je souhaitais faire un article sur les romans dystopiques mais cet article étant déjà assez long, je vous en ferais un autre sur ce sujet prochainement …

Margaret Atwood
Margaret Atwood & Elizabeth Moss (qui joue le rôle principal de Offred / June dans la série TV)

Margaret Atwood

Chloé Simone

Fondatrice

Cette photo a marqué le début de ma passion pour la mode. C'est le jour où j'ai compris que la mode pouvait réellement changer beaucoup de choses... Des années plus tard, j'ai créé mon premier blog mode puis ce webzine mode & lifestyle.

Donne ton avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A Propos

Passionnée de mode j'ai créé en 2010 mon blog mode Chloe Handbag Addict. Au fil des années et de mes découvertes, j'ai eu envie de vous faire découvrir tout mon univers et donc naturellement également mes autres passions : la beauté, les voyages, la cuisine, le sport et bien sur toujours plus de bons plans...

Pour aller plus loin
Gardons le lien
Ne loupez plus les derniers articles, les ventes privées & codes promo
+ contenu exclusif !