Hybride magazine / blog féminin depuis 2010

New York / The Big Apple : Manhattan, Columbia Uni & The Mets !

Vos articles favoris

Chloé Simone
Passionnée de mode j'ai créé en 2010 mon blog mode Chloe Handbag Addict. Au fil des années et de mes découvertes, j'ai eu envie de vous faire découvrir tout mon univers et donc naturellement également mes autres passions : la beauté, les voyages, la cuisine, le sport et bien sur toujours plus de bons plans...

J’ai vécu à New York il y a plus de 10 ans, en 2005. J’effectuais alors un stage dans une grosse agence de publicité à Manhattan. Je vivais avec une amie américaine que j’avais rencontré 11 ans plus tôt en Californie. Nous sommes restées amies depuis et il se trouvait qu’à l’époque elle était étudiante à la célèbre université de Columbia, plus précisément à la Barnard School (équivalent de Sciences Po mais mais réservée aux femmes)

Nous habitions un studio uptown à deux rues de l’université. L’appartement se situait au 4e étage (sans ascenseur) mais surtout sans climatisation ! Croyez moi en plein milieu de l’été où la canicule règne c’est une réelle performance d’y survivre ! Ce fût néanmoins une de mes plus belle expatriation.

New York City : Une communauté cosmopolite et accueillante !

Ce qui est intéressant à New York (pas uniquement sur l’île de Manhattan) c’est que tout le monde vient d’ailleurs. Certes le climat politique était à cette époque plus apaisé qu’il ne l’est aujourd’hui mais je n’ai guère trouvé de territoire plus accueillant. Il y a déjà de nombreux expatriés. Même parmi les américains, peu sont « pure souche » comme on dit. Bien que cette expression soit désuète et complètement dénuée de sens. C’est précisément la mixité des cultures de ce pays qui en fait sa si grande richesse. On le ressent tout particulièrement à New York, épicentre de l’Amérique…

Ma vie américaine s’est organisé autour de clichés made in USA !

Lorsque je suis arrivée à New York, bien qu’ayant déjà vécu aux Etats Unis auparavant, j’ai pri plaisir à prendre des habitudes typiquement américaines ou du moins faire des choses qui m’étaient impossible en France. C’est ainsi qu’on se sent appartenir à un pays même si cela n’est qu’éphémère… Ainsi voici quelques une des anciennes habitudes (étranges) :

  • En pleine nuit lors de mes insomnies, aller déguster un milkshake vanille au fameux diner où avait été tourné la série Seinfield à deux pas de chez moi…
  • Acheter un Bagel Cream Cheese dans la rue ou en gare de Gran Central lorsque j’étais fauchée parce que ça ne coutait que $1,50 …
  • Prendre le métro en plein milieu de la nuit (et se sentir en sécurité)
  • Aller fumer ma cigarette sur les marches de mon immeuble le soir tard parce que je ne pouvais faire dans mon appartement (j’ai arrêté cette mauvaise habitude depuis) tout en discutant avec le vigile de Columbia qui me demandait toujours sincèrement (et systématiquement) si tout allait bien …

Vivre un match de baseball pour s’intégrer c’est indispensable !

On voit toujours ces fameux match de baseball à la télévision dans les films et les séries. C’est devenu un cliché typique de la vie américaine. A croire que tous les américains aiment le baseball (et le sport en général). Je ne pouvais donc pas y couper…

Ma première expérience fût étrange et pas vraiment enthousiasmante. J’y suis allée avec un ami français tout aussi novice que moi en la matière : grave erreur ! Nous avions de mauvaise places, nous ignorions tout des règles et surtout nous avons trouvé le temps extrêmement long ! Eh oui le match a duré pas moins de 5h ! C’est vraiment très long (surtout lorsqu’on n’y comprend rien) C’était alors un match des Yankee.

La seconde fois j’y suis allée avec mon ami Tom. Cette expérience fût complètement différente et dans le bon sens ! En effet celui ci étant un fan inconditionnel ! Ainsi nous avions de très bonnes places, il a pu m’expliquer les règles, nous étions dans l’ambiance. Là j’ai compris pourquoi ces match captivaient tant les américains : c’est quelque chose !

Brooklyn : De l’autre coté du pont une autre vie !

Je suis retournée quelques années plus tard à New York chez mon meilleur ami qui résidait alors chez sa cousine. Ils vivaient à Brooklyn. J’avais un peu peur car je dois avouer que de mon expatriation je n’avais connu que Manhattan, je n’en étais sortie que pour la fête du 4 Juillet et pour aller à la plage…

Ce fût cependant une belle expérience … mis à part le froid glacial extrême en plein hiver. Il fait si froid que des taxis spéciaux sont chargés de raccompagner les personnes de la station de métro à chez eux. D’ailleurs il s’agit de Lincoln noirs uniquement au tarif fixe.

J’ai apprécié vivre ces quelques temps à Brooklyn. Il existe un vrai esprit communautaire, les gens font facilement connaissance, s’entraident, peu importe d’où vous venez… C’est l’endroit idéal pour élever des enfants (contrairement à Manhattan dû aux moeurs…)

Il y aurait encore tant à dire de New York mais je vous conseille d’aller y faire un tour par vous même et vous faire votre propre opinion…  

Laisser un commentaire

Merci d'insérer votre commentaire!
Insérer votre nom

Les derniers articles

Les derniers articles

newsletter
Gardons le lien
Ne loupez plus les derniers articles, les ventes privées & codes promo
+ contenu exclusif !