Hybride magazine / blog féminin depuis 2010

And just like that Sex and the city ou l’avènement de la woke culture

Vos articles favoris

Chloé Simone
Passionnée de mode j'ai créé en 2010 mon blog mode Chloe Handbag Addict. Au fil des années et de mes découvertes, j'ai eu envie de vous faire découvrir tout mon univers et donc naturellement également mes autres passions : la beauté, les voyages, la cuisine, le sport et bien sur toujours plus de bons plans...

And just like that« I couldn’t help but wonder … » c’est une des phrases cultes de Carrie Bradshaw dans Sex and the city. Je la prend à mon compte car je ne peux n’empêcher de me demander pourquoi … Pourquoi doit-on absolument changer ? Est on résolu à rentrer dans le moule ou bien être oubliée ou juste annulée ? (vive la cancel culture)

La série Sex and the city est enfin de retour comme ils l’ont annoncé il y a quelques mois … sous le nom étrange de « and just like that »

Bien sur on pourra argumenter que le changement a du bon et c’est d’ailleurs souvent le cas … L’être humain est fait pour apprendre sans cesse pour évoluer justement … Mais depuis quand être différent est il devenu la nouvelle norme ? Dans ce schéma alors être juste soi même est devenu pas assez ou plutôt trop peu ?

Une chose est certaine, les péripéties des newyorkaises ne seront plus jamais les mêmes … Elles se sont adaptées à la société mais on quelque peu oublié leur audience originale en chemin … Ce n’est pourtant pas une série qui est censée s’adresser à la génération Z … énorme erreur de ciblage non ?

Carrie Bradshaw quinqua assumée ou apprenti millenium ?

Carrie Bradshaw a écrit des chroniques sur la société et le sexe pendant une dizaine d’années érigeant Sex and the city en série culte. Elle n’avait plus rien à prouver à personne … On voudrait pourtant nous faire croire que si !

On aimait suivre ses péripéties justement car elle s’interrogeait sur le monde qui l’entourait en étant souvent étonnée, ne le comprenant pas bien souvent … Mais dans tous les cas elle restait elle même !

C’était peut être là toute son audace ! Elle avait des envies, des valeurs, des rêves et elle s’y tenait coute que coute ! Pourquoi devrait elle changer ?

And just like that
Stylée et dans l’air du temps Carrie Bradshaw

Aujourd’hui on nous présente une Carrie Bradshaw apprentie millenium au lieu de cinquantenaire épanouie. On lui dit qu’elle est « has been » car elle n’ose pas parler crument de masturbation lors d’un podcast ! Vraiment ? C’est étrange …

Oubliez le happy ending & sortez les mouchoirs !

Rajoutez à cela le fait qu’on lui refuse tout bonnement un happy ending … La série s’ouvre tout simplement sur un drame qui donne même le titre très étrange de cette nouvelle série « and just like that ». Encore une fois pourquoi ? Carrie ne méritait elle pas le bonheur ? Doit-on nécessairement la rendre profondément malheureuse pour en faire un personnage intéressant ? Ne peut elle pas être juste drôle, loufoque, aventureuse, audacieuse ? Surtout en cette période morose nous avions juste besoin de rire ! Carrie en a pourtant assez bavé, se mariant à quarante ans après moult péripéties …

And just like that
And just like that les filles de Sex and the city reviennent !

And just like that Samantha disparait du paysage …

Inoubliable Samantha Jones

Si vous vous posiez la question de savoir comment la disparition du personnage de Samantha serait abordé, rassurez vous les scénaristes ont voulu se débarrasser de cette lourde tâche en l’évoquant dés la toute première réplique ! Comme ça c’est fait …

D’ailleurs la justification qu’ils ont trouvé rejoint quelque peu la réalité … On se croirait presque dans une version Meta … Sarah Jessica Parker aurait-elle cherché à régler ses comptes avec Kim Cattral ? Ca y ressemble beaucoup en tout cas et Samantha Jones ne méritait pas ça …

And just like that la réhabilitation woke est passée par là …

Enfin comme si cela ne suffisait pas ils ont voulu coller avec la plus grande exactitude à la mouvance actuelle, ainsi pour pallier au manque de diversité de la série originale, cette fois ci tous les nouveaux personnages sont noirs … Savaient ils qu’ils existent aussi d’autres ethnies ? comme les asiatiques, les indiens par exemple …

Lisa nouvelle amie de Charlotte

J’ai beaucoup d’espoirs en revanche dans le personnage de Lisa qui a l’air ultra stylée, sympa … je ne sais pas elle m’inspire … Il se murmure que ce serait elle qui remplacerait plus ou moins Samantha … Il y a aussi bien entendu un personnage non binaire.

Pourtant on ne peut pas dire que la série Sex and the City était en retard. Sex and the City a même été considérée comme la série pionnière pour l’émancipation des femmes ! Ils étaient même les premiers à évoquer sans tabou l’homosexualité à travers notamment le meilleur ami de Carrie ou encore via le cercle lesbienne de Charlotte …

Ils agissent un peu comme s’il fallait demander pardon pour ce qui est désormais considéré comme des erreurs du passé … Ainsi ils annoncent aux téléspectateurs d’aujourd’hui : vive la culture woke, on met en exergue le contexte actuel, implorant de ne pas les annuler, c’est triste…

And just like that

And just like that les femmes ignorent où est leur place ?

J’ignore ce que les huit épisodes de Sex and the city nous réserveront mais j’espère d’une part moins pleurer et d’autre part que Carrie osera être elle même ! Avoir cinquante ans ne devrait pas être une épreuve ou une anormalité … Agir selon son âge non plus … On évolue, nos priorités ainsi que nos envies également … Le public qui regardait Sex and the city a vieillit également et n’a pas forcément envie qu’on lui affirme qu’il doit ressembler aux nouvelles générations ou bien disparaitre … Ne peut on pas avoir cinquante ans être épanouie sans prétendre être quelqu’un d’autre ? D’ailleurs Carrie prétend avec amusement n’avoir que 45 ans alors que Charlotte dit assumer et être fière de ses 55 ans …

And just like that

Miranda Hobbs n’est plus une femme brillante et assumée …

Miranda Hobbes

On est un peu déçu par Miranda qui apparait tantôt ultra préoccupé par sa couleur de cheveux (doit elle rester naturelle ou redevenir rousse) tantôt complètement hystérique passant pour une vraie cruche décérébrée.

Or il m’a semblé que lorsque nous l’avons quitté c’était une brillante avocate qui savait ce qu’elle voulait … Son mari lui a des appareils auditifs, il a 50 ans pas 70 ! (mon père était audioprothésiste croyez moi la moyenne d’âge de ses patients était bien plus haute …)

And just like that
And just like that est diffusé sur Salto en France à partir du 10 décembre 2021

Charlotte York est restée la même (ouf)

Charlotte York

Finalement il n’y a que Charlotte qui ne m’est pas déçue. Cela me rassure car ça a toujours été mon personnage préféré (après Carrie bien sur).

Même si l’actrice a quelque peu abusé de la chirurgie esthétique massacrant malheureusement ses jolis traits de visage … elle est restée fidèle à elle même ! Elle est ultra émotive, dis ce qu’elle pense, culpabilise, cherche à tout contrôler mais c’est exactement comme ça qu’on l’aime !

And just like that la mode revient en force !

Bien entendu n’oublions pas le dernier personnage de la série : la mode ! Là pas d’inquiétude la série a gardé son piquant, les tenues sont toutes aussi surprenantes qu’à la grande époque de Sex and the city ! Bien que Patricia Field ai cédé sa place à un autre costume designer, Molly Rogers, la série n’en souffre pas ! On a tantôt des tenues ultra tendances mais toujours des tenues excentriques immettables dans la vraie vie certes mais fabuleuses à admirer comme toujours ! De ce coté là le pari est gagné !

And just like that
Les fameuses Hangisi de Manolo Blahnik du mariage de Carrie & Big auront une fin tragique …

And just like that
Les looks de Carrie tendance et élégant ou carrément extravageants !

And just like that
Charlotte York et sa fille (qui a bien grandi) en Oscar de la Renta

Carrie refait la couverture de Vogue ou plutôt Sarah Jessica Parker !

Pour lancer la série comme il se doit, de nombreuses promotions ont été faites dont l’honneur sacré de la couverture du Vogue américain par Sarah Jessica Parker !

Honneur suprême : Sarah Jessica Parker fait la couverture du Vogue US !

AirBnb vous propose de passer une nuit dans l’appartement éphémère  de Carrie Bradshaw !

De la même façon Airbnb a proposé à ses clients de passer une nuit unique dans l’appartement de célibataire newyorkais de Carrie Bradshaw !

Sarah Jessica Parker dans l’appartement Airbnb éphémère de Carrie Bradshaw

Laisser un commentaire

Merci d'insérer votre commentaire!
Insérer votre nom

Les derniers articles

Vos articles favoris

Chloé Simone
Passionnée de mode j'ai créé en 2010 mon blog mode Chloe Handbag Addict. Au fil des années et de mes découvertes, j'ai eu envie de vous faire découvrir tout mon univers et donc naturellement également mes autres passions : la beauté, les voyages, la cuisine, le sport et bien sur toujours plus de bons plans...

Les derniers articles

newsletter
Gardons le lien
Ne loupez plus les derniers articles, les ventes privées & codes promo
+ contenu exclusif !