fbpx

Androcur contre l’alopécie androgénétique : Mon expérience !

Androcur contre l'alopecie Androcur, ce nom doit vous évoquer quelque chose … En effet il s’agit du nom d’un médicament qui a été au coeur d’un nouveau scandale pharmaceutique dernièrement …

Ce médicament a été prescrit à de nombreuses femmes en dehors de sa prescription initiale notamment contre l’alopécie androgénétique.

J’ai déjà expliqué dans un précédent article mon approche envers ce mal dont je suis atteinte depuis 15 ans. J’évoquais le fait que j’étais traité sous Androcur. Il est temps aujourd’hui de revenir sur ce traitement.

Je suis heureuse d’avoir attendu avant d’écrire cet article car cela m’a permit de prendre le recul nécessaire. Pour information cela fait maintenant 5 ans que je suis sous traitement avec évolution de la posologie.


IMPORTANT : Je ne suis pas médecin je me contente de vous faire part de mon expérience qui m’est propre. Veuillez bien considérer que chaque cas est différent, aucun n’est assimilable à un autre. Rien ne remplace un avis médical. En conséquent je vous invite dans tous les cas à consulter un ou plusieurs médecins qui sauront vous conseiller.


SOMMAIRE série d’articles Alopécie :

  1. Pour commencer : Causes & solutions de la perte de cheveux chez la femme !
  2. Lorsqu’on est atteint d’Alopécie androgénétique !
  3. Comment continuer à aller chez le coiffeur & se coiffer lorsqu’on perd ses cheveux
  4. Extensions micro rings : Le remède efficace contre la perte de cheveux ?
  5. Quels soins utiliser lorsqu’on perd ses cheveux ? Des soins naturels ! Les miens :
    1. Les soins naturels Leonor Greyl ont véritablement sauvé mes cheveux !
    2. Respectez la beauté de vos cheveux en leur offrant des soins naturels !
  6. Stop Hair Shaming : Soyez fière d’être une femme quelque soit votre chevelure !
  7. L’alopécie androgénétique : La pression sociale & l’aspect psycho (à venir)
  8. Mon expérience avec Androcur pour lutter contre l’alopécie androgénétique (cet article)

Dans quelles conditions m’a été prescrit Androcur ?

Je suis atteinte d’alopécie androgénétique depuis l’âge de 20 ans, âge auquel j’ai commencé à perdre mes cheveux sans m’en rendre vraiment compte … Je ne l’ai cependant découvert que 6 ans plus tard lors d’une grosse chute équivalente à la moitié de ma chevelure. Mon parcours très sinueux a alors commencé. Je le décrit plus longuement dans mon article dédié.

Androcur alopecie androgenetiqueAprès avoir consulté une dermato qui a suspecté l’alopécie androgénétique, celle ci m’a conseillé de faire un trichogramme au centre Sabouraud à Paris. Alors il n’y avait plus aucun doute. Je suis rentrée quelque peu dépitée chez moi à l’annonce de ce diagnostic sans issue favorable possible.

Ma dermato m’a cependant rappelé après avoir reçu les résultats en me conseillant de prendre Androcur affirmant que cela avait eu des résultats probants sur bon nombre de femmes. J’avais donc de nouveau un espoir. Et croyez moi on s’y accroche !

Il a cependant fallu que je consulte un gynécologue pour cette prescription. Malgré mes explications, celui ci ne semblait pas vraiment savoir de quoi il ressortait et s’est contenté de me faire une ordonnance de façon quelque peu dubitative après avoir consulté son collègue endocrinologue. Après réflexion, la démarche manquait peut être un peu de sérieux. C’est tout de même étrange un médecin qui prescrit un médicament de la sorte…

D’ailleurs je vous épargnerais la description de l’action de ce médicament. En effet je le répète, je ne suis pas médecin et j’aurais trop peur de faire des erreurs. En revanche je vous incite à consulter La liste d’articles sur Androcur de Miss frottis gynécologue de métier mais  aussi blogueuse.

Androcur alopecie androgenetique

Ma prise d’Androcur & les effets secondaires !

C’est ainsi que j’ai commencé à prendre Androcur. On m’a prescrit au départ 50 mg/jour (qui est déjà une dose élevée) couplé avec la pilule Diane 35 (qui contient également la même molécule mais plus faiblement dosée) de façon continue (sans pause). En conséquent je n’ai plus eu de menstruations depuis la prise de ce traitement. Cela ne me  gênait pas outre mesure car je prenais déjà la pilule en continu (rappelons que cette pratique est absolument sans danger)

J’ai cependant eu toute une série d’effets secondaires non négligeables :

  • Migraines plus ou moins intenses dont certaines en continu sur plusieurs jours
  • Perte de poids de 6 kg alors que j’étais déjà mince (de 51 kg à 45 kg pour 1m63)
  • Gros problèmes digestifs allant même jusqu’à une intolérance au gluten aiguë.
  • Trouble de la vision (je suis devenue myope astigmate alors que j’avais une vue parfaite auparavant) & migraines ophtalmiques régulières
  • Masque de grossesse (taches sur le haut du front)

Voici également une liste (non exhaustive) des effets secondaires qu’ont pu constater des femmes sous traitement Androcur contre l’alopécie androgénétique.

Ce sondage a été réalisé sur le groupe facebook « Vivre son alopécie » – (Les images des personnes sondées ont été cependant retirées afin de préserver leur vie privée.)

Comme vous pouvez le constater il y un grand nombre d’effets secondaires possibles du à la prise d’Androcur.

Ce n’est pas donc pas un médicament anodin. Aucun médecin ne devrait prescrire ce médicament à la légère, il devrait y avoir une longue conversation avec le patient le prévenant des risques qu’il prend. Malheureusement cela arrive trop peu souvent…

Dans mon cas personnel ce fût pire car mon médecin traitant a cru approprié de m’augmenter la dose (en passant de 50 mg à 100 mg/jour + Diane) sans quelconque examen préalable. Effectivement ce faisant le plus grave de mes effets secondaires, à savoir les problèmes digestifs qui me faisait tordre de douleur pendant 8h durant à récurrence soutenue au moment de la digestion la nuit ont cessés. Je fût alors soulagée. J’avais consulté avant cela un gastroentérologue qui n’a pas vu le moindre lien entre ma prise d’Androcur et mes problèmes digestifs, j’ai également fait une échographie qui n’avait détecté aucun problème particulier … (on vous prend pour une dingue)

Androcur et méningiome : un problème à ne pas négliger !

Aujourd’hui on sait que l’Androcur peut également provoquer des méningiomes au cerveau. C’est cette révélation qui est au coeur du scandale de l’Androcur. Pourtant le corps médical a eu des avertissement sur ce fait il y 10 ans déjà en 2008. Le public et les patients sous traitement n’ont pour autant pas été informés…

Si vous voulez avoir plus d’informations à ce sujet je vous invite à consulter les articles suivants évoquant des sources médicales :

Aujourd’hui il n’est d’ailleurs plus possible de prescrire Androcur à un patient sans que celui ci ne fasse un IRM au préalable afin de détecter d’éventuels risques de méningiomes.

Voici le numéro vert gratuit pour les patients sous Androcur : le 0 805 04 01 10.

Sachez que certaines personnes traitées sous Androcur ayant développé un méningiome ont du se faire opérer pour enlever la tumeur et certaines se sont retrouvées épileptiques. Ainsi leur vie a changé radicalement, certaines ne pouvant même plus travailler…

Effets d’Androcur sur l’alopécie androgénétique : mon expérience

A présent je vais vous décrire les effets qu’a pu avoir Androcur sur ma perte de cheveux. On m’avait rien promis de miraculeux. En effet les effets varient beaucoup en fonction des patientes atteintes d’alopécie androgénétique. Chez certaines cela éradiquera complètement le problème, chez d’autres les résultats seront mitigés et d’autres encore ne verront aucune différence.

Si le médicament a l’effet escompté cependant on peut espérer un arrêt de la chute ainsi qu’un regain de 15% de la masse perdue sous 2 ans. Personnellement j’ai eu ces effets positifs. Bien que ça paraisse peu, c’était tout de même énorme pour moi qui avait déjà perdu tant de masse capillaire. Or au bout de 5 ans, la chute a repris de plus belle, me laissant une chevelure tellement fine qu’elle est devenue transparente (j’ai pourtant les cheveux châtains) mes cheveux sont si fins qu’ils sont assimilables à des cheveux de bébé et on a la même sensation lorsqu’on touche mon crâne que pour un enfant de 3 ans… Cela laisse même apparaitre des partis de mon crâne…

Arrêt d’Androcur via un sevrage progressif !

Aujourd’hui je souhaite donc arrêter Androcur, je sais que je vais alors perdre tous mes cheveux sous peu. Cependant il est à mon sens inutile de prendre un médicament qui ruine sa santé surtout si celui ci est devenu inefficace sur ma pathologie. Je commence à faire le deuil de mes cheveux, c’est très difficile mais je sais que c’est l’évolution de la maladie. Je me met donc à la recherche d’un volumateur pouvant me rendre non seulement la chevelure que j’ai perdue mais peut être même les cheveux dont j’ai toujours rêvé… Ainsi je retrouverais enfin ma féminité.

Cependant un tel médicament ne s’arrête surtout pas brutalement. Il faut en effet commencer un sevrage progressif pour ne pas engendrer d’effets secondaires de rebond bien pires encore que sous traitement. Je vous recommande cet article pour tous ceux qui seraient dans mon cas Androcur : comment se sevrer ? et bien sur consulter votre médecin traitant / gynécologue / endocrinologue en fonction de la personne qui vous a prescrit Androcur initialement.

Conclusion

Avec le recul je n’aurais surement pas pri ce traitement si j’avais  su les effets secondaires que cela aurait occasionné et les conséquences sur  ma santé. J’invite ainsi chaque personne qui souhaite prendre Androcur de bien réfléchir à son choix.

Enfin je vous laisse avec la photo de ces cheveux qui sont présentés de façon amusante et légère…  En effet je garde espoir de retrouver un jour de magnifiques cheveux dont je serais fière. Ce jour là je marcherais de nouveau la tête haute dans la rue et peut être même je me trouverais jolie… En tout cas souvenez vous rien ne vaut de ruiner votre santé. C’est le plus important !

Chloe

Fondatrice

Cette photo a marqué le début de ma passion pour la mode. C'est le jour où j'ai compris que la mode pouvait réellement changer beaucoup de choses... Des années plus tard, j'ai créé mon premier blog mode puis ce webzine mode & lifestyle.

8 Commentaires
  1. Chloé j’ài ĺue ton article sur ta maĺadie sa ma émue je vais prier pour toi pour que Dieu te restaure dans ta santé je suis chrétien et je te souhaite de tout mon coeur que Dieu te guérisse et bénisse ta santé et prenne soins de toi tout les jours de ta précieuse vie MERCI D EXISTER Chloé

  2. Merci beaucoup Chloé pour tout ce compte rendu et ces mises en garde. Merci encore pour votre courage et votre franchise. A quand la pilule miracle ?…

    1. Si mon expérience peut en aider certaines c’est l’essentiel pour moi !
      Je pense que pilule miracle c’est pas pour tout de suite j’en ai peur …
      Certains parlent d’une évolution possible lorsqu’on aura trouvé comment dupliquer les cellules souches mais ce n’est pas prévu avant 20 ans malheureusement …
      Bon courage à nous toutes ! A bientôt !

  3. Salut, super article !
    Si tu recherches un nouveau traitement que tu n’as pas encore tester il y a le spironolactone (c’est un anti-hypertenseur à la base) mais depuis peu des médecins se sont rendus compte de l’effet anti-androgénique de la molécule (même principe que Androcur : la molécule ressemble à la testostérone et vient donc se fixer sur le récepteur et bloquer la transformation de la testostérone en DHT). Je suis ce traitement depuis seulement 4 mois et je ne vois pas d’effet de ouf mais l’état de mes cheveux est stabilisé on va dire, c’est déjà ça ^^ affaire à suivre… Il n’y a pas trop d’effets secondaires il me semble (c’est un médicament bien connu qui existe depuis longtemps pour traiter l’hypertension donc c’est rassurant). Il est juste interdit aux personnes ayant une insuffisance rénale et il faut faire attention à bien le supporter (pas de baisse de tension ou d’augmentation de la kaliémie). Il faut demander à son médecin bien évidemment il en saura plus et pourra assurer le suivi nécessaire.

    Bonne continuation !

    1. Bonjour Sarah !

      Je te remercie de ton témoignage et tes compliments, cela me touche beaucoup ! Nous sommes une réelle communauté même si cela ne touche que 2 à 5% des femmes, nous sommes là, nous sommes toujours des femmes et nous devons donc nous entraider pour avancer la tête haute et fières !

      Personnellement étant donné que je suis en phase finale de l’AAG je ne souhaites plus prendre de traitement médical, cela ne sert plus à rien surtout un anti androgène car Androcur n’avait de toute façon plus d’effet sur ma chute de cheveux.
      Quand on se retrouve avec aussi peu de cheveux que moi on n’aime plus sa chevelure, en conséquence j’ai fait le deuil de mes propres cheveux. Je suis prête à trouver une solution de comblement définitive. Je suis ainsi en quète d’un volumateur et j’aurais enfin les cheveux de mes rêves, même si c’est les cheveux d’une autre quelle importance après tout ? Il faut avancer et surtout préserver sa santé avant tout !

      Sachez qu’il existe toujours un risque à prendre un médicament lourd surtout lorsque celui ci est prescrit en dehors de la prescription initiale.

      A bientôt & courage !

  4. Salut Chloé ! C’est la première fois que je lis un blog où je me reconnais autant. Je vis exactement la même chose que toi. Je fais le deuil de mes cheveux et je commence à regarder des perruques sur internet de temps en temps… c’est triste… j’ai été obligé de maquiller mes trous sur le crâne le jour de mon mariage pour être belle…j’en ai pleurer pendant quelques jours. J’ai laissé tomber les traitements tout simplement parce que de nombreux traitements influencent la fertilité… et entre avoir un enfant ou des cheveux j’ai fait un choix. Maintenant je prie tous les jours pour que ça repousse un peu. Je ne les lâche plus…on m’appelait la crinière de lion avant…donc tu imagines un peu ce que je vis…mais bon je me dis qu’il y a pire et que compte-tenu de tous les effets secondaires dus au traitement ça ne vaut pas la peine de persévérer. Si tu trouves quelque chose de naturellement miraculeux…tiens moi au courant stp. Courage à toi 🙂

    1. Je te remercie pour ton témoignage ça me touche beaucoup !

      Je tiens à te féliciter pour ton mariage ! Avoir trouvé la bonne personne c’est une chance exceptionnelle qui supplante haut la main le fait de perdre ses cheveux ! De même que d’essayer d’avoir un bébé ! Que de belles choses dans ta vie ! Accroches toi à cela car c’est réellement exceptionnel ! Tout le monde n’a pas cette chance alors accroches toi y de toutes tes forces !

      Je n’ai jamais eu comme toi de crinière de lionne avant c’est pour ça que la chute est allée très vite mais qu’importe. Au final l’alopécie androgénétique ne se soigne pas et c’est une bonne chose que tu n’ai pas eu à subir un traitement médicamenteux avec tant d’effets secondaires.

      La solution miracle elle existe ! Il s’agit des volumateurs ! J’attends personnellement de m’en faire poser un avec impatience. En attendant je vis avec mais je fréquente peu de monde donc c’est plus facile pour moi c’est sur. Il faut s’accepter je dirais même si c’est dur bien sur !

      Bon courage & à bientôt !

Laisser un commentaire

Newsletter
Abonnez vous à la newsletter et ne manquez plus aucun article ni vente presse

No images found!
Try some other hashtag or username
A Propos

Passionnée de mode j'ai créé en 2010 mon blog mode Chloe Handbag Addict. Au fil des années et de mes découvertes, j'ai eu envie de vous faire découvrir tout mon univers et donc naturellement également mes autres passions : la beauté, les voyages, la cuisine, le sport et bien sur toujours plus de bons plans...

Pour aller plus loin